PRINCIPE & BIENFAITS2019-03-16T10:24:25+00:00

Principe du massage ayurvédique

L’ayurvéda considère que l’infiniment petit (être humain, molécules) est régi selon les mêmes principes que l’infiniment grand (planètes, galaxies). En observant la nature, les Sages indiens ont découvert cinq éléments: l’éther (ou l’espace), l’air, le feu, l’eau et la terre. Ils en ont déduit que ces états de la matière, présents dans la nature, l’étaient également dans l’être humain.

Chez l’homme, ces cinq éléments constituent trois doshas ou humeurs biologiques (dosha vata, dosha pitta, dosha kapha) dont la combinaison est unique pour chaque individu. Lorsque ces trois doshas sont équilibrés, l’individu est en bonne santé. En revanche, un déséquilibre peut mener à terme à la maladie.

Le massage ayurvédique travaille principalement à l’harmonisation des cinq formes de vata et du prana pour rééquilibrer les doshas perturbés.

Le vata est l’une des humeurs biologiques présentes chez l’homme. Elle symbolise la force de l’espace et de l’air qui régit cinq mouvements biologiques (rythmes du métabolisme) : le rythme cardiaque, les échanges intracellulaires, la respiration, l’élimination des toxines et le système nerveux sympathique. Cette force circule dans le gros intestin, la vessie, les os, la peau, les oreilles et les cuisses.

Le prana symbolise l’intelligence de la vie ou la force fondamentale à l’œuvre dans tout processus de guérison.

Bienfaits du massage ayurvédique

  • améliorer la circulation sanguine et lymphatique et ainsi participer à l’élimination des toxines;
  • tonifier et relaxer les tissus musculaires;
  • préserver et nourrir les tissus de la peau grâce à l’huile utilisée pendant le massage;
  • augmenter ses défenses immunitaires en général ;
  • reprendre conscience de son corps.