YOGA & AYURVÉDA2019-03-13T09:22:49+00:00

Médecine traditionnelle indienne, l’ayurvéda regroupe la diététique, la phytothérapie, l’aromathérapie, les massages, le yoga, le chant, la respiration et la méditation.

LE YOGA ET L’AYURVÉDA

Yoga et Ayurvéda reposent tous deux sur le principe de la paix intérieure. Le Yoga et l’Ayurveda mettent l’emphase sur le développement de “Sattva” :

  • en Yoga, “Sattva” est la plus haute qualité permettant la croissance spirituelle
  • en Ayurvéda, “Sattva” est la qualité d’équilibre permettant la guérison.

PHILOSOPHIE AYURVEDIQUE

Le terme Ayurveda vient du Sanskrit: Ayur, vie ou longévité et Veda, connaissance, sagesse ou science spirituelle. L’ayurvéda est donc un corpus complet de savoir et de sagesse profonde se rapportant à la manière de vivre longtemps en bonne santé(swasthya) grâce à l’union des équilibres physique, émotionnel et spirituel visant à atteindre moksha, l’éveil.

La littérature ancienne préservée par les moines bouddhistes fournit la preuve de l’évolution de l’ayurvéda en tant que tradition médicale et philosophique à partir de la sagesse profonde des visionnaires spirituellement éveillés, les Rishis, installés aux confins de l’Himalaya dans le Nord de l’Inde. Leur sagesse englobant l’ayurvéda, le yoga et la méditation a été transmise oralement de maitre à disciple et, pour finir, consignée dans des poèmes sanskrits, les veda (plus précisément, le Rig veda et l’Atharva veda). Ces textes distillant les principaux savoirs historique, religieux, philosophique et médical de l’époque, ont été à la base de la culture et de la religion de l’Inde, surtout de l’hindouisme. L’ensemble de la culture de ce pays s’est diversifié à partir de cette source.

Le texte fondateur de l’Ayurveda est le Charaka samhita, rédigé au XIe siècle par Chakrapanidatta. Mais l’Ayurveda remonterait à une période encore plus lointaine. Un autre texte, l’Atharva Véda, réunit des hymnes curatifs car, à l’origine, l’Ayurveda était une médecine qui guérissait par la voix.

Aujourd’hui, en raison des influences bouddhiques, asiatiques et européennes, l’Ayurveda contient de nombreux autres axes de soin. Selon la médecine Ayurvédique, une bonne hygiène de vie permet de restaurer l’harmonie de l’homme avec son environnement.

L’Ayurveda est plus une médecine préventive que curative. Elle met l’accent sur l’équilibre humain en ventant les mérites de la modération, que ce soit dans l’alimentation, le sommeil, la sexualité ou la prise de médicaments.

La diététique joue un rôle particulièrement important dans la médecine Ayurvédique. Elle donne des recommandations sur les aliments bons pour la santé en prenant en compte leur mode de préparation et la manière de les accompagner. Les légumes et les épices sont à l’honneur dans la cuisine Ayurvédique. La matière grasse utilisée est le ghee autrement dit du beurre clarifié. Quant aux matières animales, elles sont peu utilisées.

L’UNION DE L’ESPRIT ET DU CORPS … 
… GRACE AU YOGA ET A L’AYURVEDA, POUR 
UNE MEILLEURE CONNAISSANCE DE SOI

Dans son approche du Yoga, Sattva Shala vous propose d’explorer différentes techniques, telles que l’AsthangaVinyasa Yoga, pratique dynamique des postures, le Yin Yoga, une approche plus douce et plus statique, ainsi que le Yoga Nidra, qui permet d’atteindre un état de profonde relaxation, et ce dans la perspective d’explorer les différentes facettes de votre personnalité… corps physique, émotionnel, mental. À cette occasion, Raj abordera le Yoga & l’Ayurveda, de manière à approfondir vos connaissances et votre compréhension du Yoga tel qu’il est abordé dans le système millénaire qu’est l’Ayurveda.

La voie royale du yoga

Le Yoga royal couvre tous les niveaux de pratique du Yoga des postures aux mantras, en passant par le contrôle du souffle et la méditation. Selon Patanjali, le Yoga est la cessation des fluctuations automatiques du mental. Par là, on doit comprendre maîtrise complète de tous les niveaux de conscience. C’est seulement à partir de cette totale maîtrise que peut émerger la connaissance du Soi, au-delà de toutes manifestations. Pour atteindre ce niveau de maîtrise, il nous faut parvenir à maîtriser le corps, les sens, le souffle, ainsi que tous les aspects extérieurs de notre vie personnelle et sociale. Les huits membres du Yoga (ashtanga) sont :

1 – Yama : règles sociales
2 – Niyama : règles de conduites personnelles
3 – Asanas : les postures physiques
4 – Pranayama : le contrôle du souffle vital
5 – Pratyahara : le retrait des sens
6 – Dharana : la concentration (contrôle du mental)
7 – Dhyana : la méditation
8 – Samadhi : l’absorption

Les 5 premiers membres sont l’aspect extérieur du Yoga, dont les 2 premiers font référence à l’attitude juste, aux valeurs et au style de vie nécessaire à la pratique du Yoga. Les 3 suivants font référence aux moyens pour contrôler les aspects extérieurs de notre nature : le corps, le souffle, les sens. Les 3 derniers sont appelés Samyama ou intégration et fonctionnent ensembles. Associé à l’Ayurveda, le Yoga harmonise le corps et le Prana afin de nous permettre d’être capable de méditer.

Le Yoga, un système millénaire inscrit dans une tradition d’art de vivre, l’Ayurveda

L’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) a reconnu l’ayurvéda comme un système complet de médecine traditionnelle. Selon la définition de l’OMS, les thérapies en médecine traditionnelle générale englobent les thérapies médicamenteuses, non médicamenteuses, manuelles et spirituelles. En France, la pratique de l’ayurvéda n’est pas enseignée en faculté de médecine, ce qui en limite sa pratique au domaine du bien-être, de la détente et de la relaxation.

Ayurvéda signifie littéralement Science de la Vie. Il puise ses sources dans le “Veda”, ensemble de textes sacrés de l’Inde antique. En tant que médecine dite naturelle, l’Ayurvéda propose une approche holistique. Il repose sur l’existence des 5 éléments : la Terre, l’Eau, le Feu, l’Air, l’Ether formant l’univers. Un des principes de l’Ayurveda est l’équilibre des 3 humeurs appelées “Doshas” : Vata, Pitta, Kapha.

L’Ayurvéda s’appuie sur plusieurs principes dont :

1- L’hygiène de vie : elle permet d’harmoniser l’individu avec son environnement
2- L’alimentation : une bonne digestion et une bonne assimilation
3- Le recours à des remèdes naturels
4- Une approche plus préventive que curative
5- La considération de la maladie comme étant la conséquence d’une erreur alimentaire, d’une mauvaise compréhension de l’univers, ou encore d’un manque d’harmonie entre le corps et l’esprit.

La pratique du Yoga était également prescrite afin de favoriser l’équilibre des 3 humeurs, appelées “Doshas”. Yoga et Ayurvéda sont 2 sciences jumelles développées ensembles et qui se sont mutuellement influencées tout au long de l’histoire. Le Yoga est la science de la réalisation du Soi, tandis que l’ayurveda est la science de la guérison du Soi, dont le but est de soulager le corps et l’esprit des maladies (guérison spirituelle).